Spécial Spectacle

Je nourris encore de nombreuses passions: la littérature, les vieux films, la danse contemporaine, ……….

………….. et surtout une plus particulière:  la jonglerie enflammée.

Pour la petite histoire…

Le poï désigne un type de jonglerie et vient de « poï-toa », une petite masse au bout d’une ficelle utilisée chez les Maoris de Nouvelle-Zélande . Ils sont appelés aussi bolas. Les mouvements  rappellent ceux effectués par les Maoris avec le poï mais aussi par les moines shaolin dans la pratique du kun-fu lorsqu’ils utilisent une chaîne de trois mètres, une dans chaque main, terminée par une dague et appelée rope-dart en anglais proche du mono-chaîne.

Les poï rappellent aussi  le symbole de la sagesse dans la tradition chinoise: la perle enflammée.

Le mot poï est d’origine maori, Nouvelle-Zélande. C’est un ustensile constitué d’un sac de tissu, rempli de sable ou de graine, attaché au bout d’une ficelle. Leur utilisation principale était l’entrainement des jeunes guerriers, leur permettant d’acquérir une certaine dextérité – souplesse. Ils étaient également utilisés par les femmes pour la danse.

2352_1101104241301_3294884_nduo avec Claire Seznek.

Il existe de nombreuses sortes de bolas: chaussettes, lumineuses, à tissus, indiennes, feu, … On en trouve facilement en boutique de jonglerie ou on peut les faire soi-même. On trouve aussi des sites très bien fait pour apprendre les figures de base mais il faut très vite aller s’entraîner avec d’autres pour progresser!

Attention, la pratique de la jonglerie enflammée ne s’improvise pas, elle nécessite un bon entraînement pour ne pas se brûler! 

Il existe plusieurs types de spectacle de feu: cracheurs de feu, bolas, bâtons du diable, staff (ou grand bâton), éventails de feu, cordes, cerceaux de feu, … Ces disciplines appartiennent à l’appellation de cirque moderne et s’enseigne dans les écoles de cirque. J’en pratique plusieurs, et fais quelques petites représentations de temps à autre. Pour ceux qui seraient curieux de voir cela ou essayer même pour les plus téméraires, il existe plusieurs grands rassemblements annuels de jongleurs comme l’anniversaire du palais de Tokyo, à Paris, les portes ouvertes (ou représentations) des cirques modernes ou aux fêtes de la musique!

Me voilà au palais de Tokyo à Paris

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s